2012 : LA MORT DE KODAK : "That's incredible...but true "!!

déclaration du Président de Kodak Antonio M. PEREZ :

  « Maintenant nous devons terminer notre transformation en nous attaquant davantage à notre structure de coûts et en tirant efficacement de l'argent des actifs non stratégiques »

Sans langue de bois , celà signifie simplement qu'après les nombreux errements liés au numérique les centaines de milliers de panneaux KODAK disparaîtront de la planète. Celà ne peut que nous serrer un peu le coeur à nous les très nombreux anciens photographes de l'argentique. Car, après tout, les errements ont été nombreux ( format 110, photo instantanée...) et celà n'a pas, pour autant, fait tomber le géant. Mais aujourd'hui la concurrence est encore plus féroce et la loi des grands nombres devient instantanée !! On veut tout tout de suite et on ne veut plus cette "délicieuse" attente de l'argentique.

on aurait pu imaginer des points de vente avec des cartes mémoires, des piles, des cables, des rallonges, des machines de transfert et de tirages en libres service.... Pardon ? ah ça a déjà été fait !! décidemment les clients sont difficiles à comprendre.